#MAS Mon Avis Sur, Jeux Vidéo

Mon Avis Sur : Et si le système de notation actuelle du jeu vidéo était obsolète ?

Hello !

Aujourd’hui, une réponse à une vidéo publiée ce mercredi 1er novembre sur la chaîne Youtube de Julien Chièze, intitulée Red Dead Redemption 2 mérite-t-il 21/20 ?

 

En voyant le titre de cette vidéo, j’ai tout de suite repensé à un débat que nous avons plus que souvent entre joueurs à propos de la notation. Mon article du jour est donc le reflet de mon opinion et nous avons tous une réponse différente à ce sujet, donc si tu souhaites en débattre avec moi, faisons le sainement 😉

Je considère qu’aujourd’hui, en 2018, nous arrivons à un moment où le système de notation à chiffre (que ce soit sur 5, 10, 20 ou même 100) reste limité. Il reflète un avis instantané de la part de son auteur, et que ce même point de vue reste subjectif.

Je remarque que bon nombre de joueurs ne se limite pas à cette même donnée chiffrée, mais que l’argumentation est essentielle pour mieux comprendre le jugement qui est apporté à l’oeuvre qui leur est proposée. Or, pour le grand public, je constate encore avec effroi que c’est la tendance inverse qui reste majoritaire. Et ce pourquoi ? Car depuis tout jeunes, nous sommes habitués, à tort à recevoir ou à donner des notes.

Là n’est pas la question. Celle du jour concerne la nécessité d’aller plus loin que de se focaliser sur la simple note donnée à un jeu. Je n’ai pas peur de dire que pour moi le système de notes devient daté, et je préfère aller regarder des vidéos où l’on me propose des ressentis manette en main avec les points forts d’un jeu mais aussi les points à améliorer, le tout accompagnés d’arguments qui expliquent ces mêmes points. Ce qui ne signifie pas que je boude les notes, mais il m’apparaît essentiel de regarder/écouter l’argumentation qui les accompagne. Deux mêmes notes, n’ont pas la même signification de par leur auteur, et ceci pour une simple et bonne raison : la subjectivité !

Et là, je t’entends tout de suite fulminer devant ton écran en me répondant : « un test ne doit pas être subjectif, mais bel et bien objectif ! ». De mon sens, un avis sur une oeuvre, quelle qu’elle soit (vidéoludique, graphique, cinématographique…) dépend de celui qui le donne. Si l’on considère que le jeu vidéo est un art, ce qui est mon cas, alors il est impossible d’être totalement objectif. Si pour ce qui est des caractéristiques techniques les avis peuvent se rejoindre pour dénoncer des soucis de bugs ou bien encore de graphismes ou au niveau de tout ce qui peut nuire à l’expérience, l’objectivité peut être présente, tout ce qui attrait à l’expérience proprement parler ne peut être objectif. Chaque joueur qui est en nous possède un propre vécu et des expériences de jeu complètement différentes. Même si nous avons les mêmes jeux dans nos bibliothèques respectives, nos avis divergeront.

J’en viens donc à ce qui m’amène à écrire ce soir (post rédigé le soir même du 1er novembre) en réfléchissant à ce qui me conduit à dire que le système actuel est obsolète (et je pèse mes mots). Quand je lis un site mettre 21/20 à un jeu alors que sur un autre site concurrent, je vois qu’on lui met un 8/10 et que l’on ose me dire qu’une telle note est qualifiée de médiocre, je me demande bien l’intérêt de noter si c’est tout de suite pour critiquer. C’est pourquoi je suis d’avis de supprimer les notes. Un avis clair et concis, avec des images à la clé, et des arguments dûment présentés sont pour moi bien plus intéressants. Lorsque nous discutons entre joueurs par rapport à un ressenti de jeu, sortons nous une note de notre chapeau, sans raison ? Ma réponse est déjà toute trouvée, bien sûr que non. C’est donc à nous qu’il appartient d’échanger sereinement nos opinions et nos points de vue argumentés, et d’apprendre aussi à s’écouter avant de s’emporter au moindre désaccord. Un autre élément important est donc l’écoute et le partage.

Partager son opinion nous est encore possible, alors continuons à le faire dans le respect de chacun ! 

Pour aborder le sujet de la vidéo, qui aborde le cas de Red Dead Redemption 2, je ne vais pas te parler du jeu (ne sois pas déçu) car je ne l’ai tout simplement pas encore commencé. Je n’ai pas terminé mon jeu précédent, et si tu parcours mon blog, tu découvriras un article sur mon côté hermétique aux jeux en monde ouvert. Et pourtant, oui, tu risques d’être surpris en apprenant que je vais tenter l’aventure ! Je ne sais pas encore combien de temps est-ce que je vais passer sur cet épisode au Far West, mais entre les images que j’ai vues, l’ambiance musicale et les missions proposées, je me suis dit que pour me faire ma propre opinion, je me devais d’essayer. Si j’arrive à accrocher, j’aurai réussi à tordre le cou à une appréhension que j’avais, et si tel n’est pas le cas, j’aurai très certainement mes raisons. Ce n’est pas pour autant que je vais critiquer le jeu. C’est pour cela que tout à l’heure je parlais de subjectivité. Réponse donc dans quelques temps…

Je vais conclure mon article du jour qui peut paraître quelque peu indigeste, mais qui m’apparaissait comme important à écrire et à partager. Je dirais donc que chacun est libre de noter ou non une oeuvre, à mon avis, et je resterai sur ce point de préconiser des avis éclairés et argumentés. Je reste tout à fait ouverte à la discussion avec chacun qui souhaitera en débattre, à partir du moment où l’écoute est la clé de tout échange. Il ne sert à rien de partir dans une envie d’agression, alors restons courtois et tout se passera pour le mieux.

Le jour où les notes disparaîtront, ce sera une page de l’histoire qui se tournera, et une nouvelle ère qui débutera. J’attends de voir ce qu’elle nous réserve avec impatience ! Ce moment viendra en temps voulu, mais nous y parviendrons un jour. 

Je te laisse réagir en commentaire de l’article, ou bien sur Twitter, et ne manquerai pas de te répondre dans la mesure du possible et dans une démarche de respect !

 

N’oublions pas que ce qui nous réunit aujourd’hui s’appelle la passion, qu’il en faut pour tous les goûts, et que ce qui compte, c’est de savourer et partager cette belle passion qu’est celle du jeu vidéo 😉

 

A très bientôt pour de prochains articles !

 

9 réflexions au sujet de “Mon Avis Sur : Et si le système de notation actuelle du jeu vidéo était obsolète ?”

  1. Je ne t’attendais pas sur ce sujet mais bien vu. Pour ma part les notes n’ont plus de raison d’être car elle ne génèrent que polémiques inutiles liées à des interprétations faciles. De plus mettre 21/20 prouve bien que le système de notation n’est plus adapté. De plus certains sites sont prisonnier de leur système de notation à cause de leur communauté. Un test objectif oui, dans le sens où on e doit pas occulter les défauts éventuels. Après un avis est forcément subjectif à un moment, sinon il faut faire tester par des machines et non des humains. Ce qui serait dommage car la subjectivité engage le débat et la réflexion. Mais c’est dans la nature de certaines personnes de vouloir classifier les choses à tout prix.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire sur cet article improvisé ! Nous nous rejoignons sur de nombreux points et depuis très longtemps maintenant je considère qu’un avis est subjectif. Une note est à mon sens un instantané, comme une photo d’un ressenti à un moment donné, qui n’engage que celui qui la donne. Qui nous dit que la même personne donnera la même note après avoir lu ou vu quelques éléments qui lui auraient échappé ? C’est pour cela que je privilégie désormais les ressentis argumentés, comme dans certaines émissions que nous connaissons tous, comme les #48HPlusTard des amis de La Récré du JV ! Le système de notation m’apparaît comme dépassé, et c’est ce que j’ai souhaité souligner dans ce post de blog. J’aimerais avoir d’autres avis sur la question pour en débattre sereinement ! En tout cas, merci encore pour ton soutien au blog et à très bientôt 😉

      J'aime

  2. Sujet intéressant Diane, de mon côté j’aime également écouter un avis, un ressenti, si possible assez condensé. Par contre le système de note sera toujours présent car il permet d’avoir une mesure, un repère, fugace et imparfait. C’est pour cela qu’il doit être bien argumenté. Et puis les médias ont changé, il y a plusieurs années quand nous lisions la presse écrite nous étions plus jeunes et en plein dans le système notation, car en études par exemple. La note était englobée dans un test et je lisais toujours le test!
    Je concluerai par ces quelques mots : la vie est subjective pour tout, après l’empathie fait le reste ou non.

    J'aime

    1. Hello Pat et merci pour ton commentaire. Je suis d’avis à écouter également un avis ou un ressenti condensé mais argumenté. J’ai de plus en plus de difficulté avec les notes, pour les raisons que tu évoques et surtout, tu l’indiques, le côté « imparfait » de la chose. Sans doute est-ce parce que je vieillis et que les notes me rappellent justement le côté scolaire ? Je lis aussi avec attention les tests, et parfois la simple lecture du test donne la saveur de ce que nous allons avoir devant les yeux. Et ta conclusion est très juste, je la rejoins tout à fait, et nous manquons hélas beaucoup d’empathie dans bien des domaines, et le jeu vidéo en fait encore partie.

      J'aime

  3. Article très intéressant ! J’ai vu passer la vidéo de Chièze (personnage qui, d’ailleurs, m’insupporte mais ça c’est un autre débat) sur Twitter. Clairement, tout test, avis ou critique d’une œuvre ou d’un produit culturel est subjectif(ve). En ce qui me concerne, la note ne me dérange pas, au contraire. Je la préconise sur JSUG car elle tente de refléter la qualité d’un jeu au regard de plusieurs critères rationnels. Bien entendu, toute note doit être accompagnée d’une analyse argumentée. Ceci étant dit, je tiens vraiment à souligner une chose que tout le monde semble ignorer. Sur le web, 80 % de internautes lisent à peine 30 % du contenu qu’ils voient à l’écran. Cela signifie par exemple que les deux-tiers de ton article ne seront même pas visionnés. C’est une réalité, c’est comme cela partout. Le fait de vouloir développer une critique basée uniquement sur une argumentation, aussi solide soit-elle, n’a aucun sens, même si une poignée de lecteurs ne lira pas l’article en diagonal, mais bien dans son intégralité. Le fait d’utiliser une note ou tout autre symbole en guise d’évaluation d’un jeu permet de donner une réponse rapide à tous ces internautes qui consomment l’information comme s’ils allaient au fast food. Les gros sites ne peuvent pas se passer de la note. Même JSUG, qui attire une moyenne de 20 000 visiteurs mensuels, ne peut pas s’en passer. En outre, la note a d’autres avantages : impact visuel, annotation dans les résultats des moteurs de recherche. La note est là pour une raison, et c’est en tant que spécialiste de web marketing que je te dis cela. Éradiquer la note, pourquoi pas. Mais avant cela, il faut surtout réapprendre aux gens à prendre le temps de lire un article sur internet.

    J'aime

  4. Hey Diane ! Très bonne idée d’écrire cet article. Je pense le faire un jour sur mon blog également mais pour l’instant, à défaut d’en avoir l’envie (et le temps), je vais me contenter de te répondre directement ici.

    Tout comme Julien, tout comme toi, tout comme beaucoup de monde visiblement, je trouve que le système de notation est complètement obsolète. J’irai même plus loin en disant que d’une certaine manière, il l’a toujours été.
    Les jeux vidéo étant une création de l’esprit, il me semble évident qu’il est impossible de lui accorder une note ayant réellement de la valeur dans le sens où elle traduira obligatoirement une forme de subjectivité, selon ses envies et ses attentes personnelles. La subjectivité est inhérente à toute forme d’art. On ne peut prétendre noter un jeu sur des critères en disant « oui » ou « non » comme on peut le faire en science par exemple. L’art est teinté de nuances propres à chacun. Alors certes, on peut aisément se mettre d’accord sur certains critères, mais ça n’empêche qu’il y aura toujours une part de subjectivité, même dans la recherche de l’objectivité. Par exemple, j’ai toujours trouvé que Fallout 4 n’était pas un beau jeu. Pourtant, on m’a souvent soutenu le contraire. Comme quoi, même sur un critère qui se veut technique, donc le plus « objectif », il peut y avoir une forme de subjectivité.
    D’ailleurs, ceux qui sont persuadés que les tests des journalistes et des grands sites sont objectifs ne peuvent pas plus se tromper. L’objectivité journalistique n’existe pas, c’est un mythe. Et ça l’est encore plus dans le domaine de la critique culturelle. On peut être objectif sur certains points (pour rapporter un fait établi par exemple), mais le reste traduira toujours une forme de subjectivité, quelle que soit la branche journalistique. Ne serait-ce que la manière dont un journaliste s’attarde sur un élément et pas sur un autre repose sur un choix subjectif. C’est tout bête mais les gens n’y pensent pas. Mais bref, je digresse un peu.
    Tout ça pour dire que pour moi, la notation n’est pas adaptée dans le jeu vidéo et c’est pour ça que je n’ai jamais mis la moindre note sur mon blog (ni même avant, j’ai très très vite abandonné ce système car justement, je ne savais pas comment noter, sur quels critères établir ma note). Cependant, il me paraît importer de nuancer. On ne va pas se mentir, quand on manque de temps ou quand on ne s’intéresse que de loin à un jeu, on se limite tous à la lecture de la note et/ou des points positifs/négatifs soulignés pour se faire un avis rapide. Parce qu’on ne peut pas tout lire tout le temps, c’est impossible. Cela n’empêche qu’il faut le faire autant qu’on le peut, mais on sait malheureusement que beaucoup de joueurs (pour ne pas dire la majorité) se foutent des critiques argumentées, ils ne les lisent jamais. Et je pense que malheureusement, c’est pour ça que le journalisme de presse écrite et numérique est en difficulté. Avec YouTube, avec les vidéos, on leur fait la lecture. Je trouve ça triste parce que je suis un amoureux de l’écriture (tu l’auras sans doute constaté avec ce loooong commentaire), mais il faut se rendre à l’évidence. Toutefois, je pense qu’on pourrait essayer de trouver un meilleur compromis que les notes, quelle que soit l’échelle (d’ailleurs, je n’ai jamais compris les notes sur 100, faudra qu’on m’explique le fonctionnement un jour…). Par exemple, plutôt qu’une note on pourrait mettre une mention qui traduit le sentiment éprouvé face au jeu, à l’image de ce qui se fait déjà pour les previews : bon, passable, acceptable, moyen, grandiose, excellent, brillant, etc. Ce ne sont pas les mots qui manquent. Et même si ça reste une forme de notation, je trouve ça déjà plus subtile et plus pertinent qu’une note chiffrée.

    Après, pour revenir sur la note de 21/20 de JeuxActu, je ne te cache pas que je trouve ça complètement ridicule. On peut adorer un jeu du plus profond de son âme, dépasser l’échelle de notation n’a pas le moindre sens. Si on commence comme ça, à quoi ça sert de se référer à une échelle de notation dans ce cas ? La prochaine étape ce sera quoi ? Quitte à suivre un système conventionné, autant le faire correctement. Sinon on tombe dans le fan-boyisme et la crédibilité professionnelle en prend définitivement un coup.
    Selon moi, ils auraient largement pu se contenter de mettre 20, ça suffit amplement à montrer à quel point l’œuvre est exceptionnelle à leurs yeux. Comme l’a si bien dit Maxime Chao dans sa (plutôt gênante il faut le dire…) vidéo, le 20 est une sorte de « note interdite » en France. Une note assez rare, donc, pour montrer que RDR2 est un jeu d’exception pour eux. Personnellement je n’aime pas l’idée de mettre 20 parce que ça voudrait dire que le jeu est parfait sur tous les plans et c’est impossible. De plus, pour revenir à la question de la l’objectivité journalistique, le 20 suppose une subjectivité clairement énoncée là où les tests, qui sont forcément subjectifs comme je l’ai dit, doivent malgré tout donner un minimum d’illusion quant au fait qu’ils sont objectifs. Auquel cas des idées de connivences média/studio risquent d’émerger, et je pense d’ailleurs que c’est pour ça qu’on cherche à faire croire que les tests sont objectifs. Mais là encore, je digresse un peu et c’est un autre débat.

    Bref, je pense avoir fait le tour de la question en étant le plus concis possible. D’après ce que j’ai vu de tes débats sur Twitter et de ton article, je pense que tu seras d’accord avec moi de toute façon. Mais je tenais tout de même à réagir à la question que je trouve très pertinente à importante, même s’il est toujours difficile de mener ce genre de débat par écrit.

    J'aime

    1. Hello Matthieu et merci pour ce beau commentaire qui répond à ce post qui exprime mon ressenti et celui de nombreux autres joueurs ! Je te rejoins tout à fait sur tes propos, et il m’apparaît nécessaire aujourd’hui de passer à autre chose. Seulement, si les joueurs les plus avertis seraient prêts à ce changement, le grand public en est bien loin, et pour une raison que l’on a abordé lors de nos discussions sur Twitter : les notes font partie de notre vie depuis toujours, et à partir du moment où tu entres dans le système éducatif, on te donne une note, de comportement, sur ton travail et c’est le début d’une vie où tout est évalué, jusque dans le milieu professionnel où pour prendre un exemple concret, les agents de la fonction publique sont évalués et notés tous les ans selon des critères bien précis (mais totalement objectifs pour le coup). Tout ceci pour dire que nos avis ont beau se rejoindre sur l’envie de voir les notes disparaître, il n’en demeure pas moins qu’elles ont encore de beaux jours devant elles. J’attends de voir ce que l’avenir nous réserve sur ce sujet qui provoque de nombreux débats, ce qui est une bonne chose, puisque pour toute évolution, un débat sain est la meilleure manière que de remettre en question un système déjà en place.
      Je reste ouverte à la discussion pour prolonger ce débat, et il est vrai que par écrit, il est plus difficile d’exposer nos points de vue ! Au plaisir de te lire ici ou sur ton blog 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Tu as parfaitement complété cet article et ma réponse, je pense que le principal est dit dans l’immédiat. Et Julien a parfaitement complété tout ça dans sa vidéo sortie récemment. Il ne reste plus qu’à attendre de voir comment les choses vont évoluer maintenant.
        À bientôt sur nos blogs respectifs mais surtout sur Twitter. Je ne te cache pas que je suis dans une phase de rush pour la fac qui risque de faire que le blog va tourner au ralenti ces prochaines semaines…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s