Jeux Vidéo, Retour sur

Retour sur : le Salon du jeu de Plessé (44)

Hello !

Dans le cadre de ma collaboration avec les copains de Road and Troll, j’ai eu l’agréable surprise d’être conviée le weekend dernier les 16 et 17 février à assister à la 8ème édition du Salon du jeu de Plessé – Loire-Atlantique, 44 – qui se déroulait dans le cadre magnifique et inattendu du Domaine de la Roche, une demeure où se combinent histoire et modernité pour une découverte de cette manifestation sur laquelle je donnerai mon ressenti en fin d’article !

Pour commencer, où se situe Plessé ?

C’est une petite commune située à environ 20 minutes de Redon (35) et une bonne heure et demie de Nantes !

Le lieu du salon est uniquement accessible avec une voiture, donc pour m’y rendre j’ai opté pour la solution du covoiturage avec Nico alias Incalos Cosplay (que tu vas pouvoir admirer dans son cosplay de Trunks du futur un peu plus loin dans ce post de blog).

Ce salon propose une découverte du jeu dans sa globalité, et au travers des différents espaces, certains sont consacrés aux jeux vidéo quand d’autres sont dédiés aux jeux de société.

Je te propose de me suivre pour une petite visite de ce que j’ai pu observer pendant ma journée du samedi 😉 Allons-y !

Dès l’entrée sur le salon, on croise des bornes d’arcade qui rappelleront des souvenirs à de nombreux joueurs, mais aussi un (petit) espace dédié aux cosplayers, et c’est ainsi que j’ai pu faire la connaissance de la sympathique Renka cosplay avec qui j’ai pu échanger sur sa passion et ses talents mais aussi sur les conseils qu’elle donnerait à une personne qui souhaite se lancer dans ce passe-temps qui demande beaucoup de rigueur et de patience, mais aussi de la recherche et un peu d’originalité !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux princesses Disney en version cosplay ! Blanche Neige par Alihaine.e     et Ariel par Zaig Cosplay !

La zone située juste à côté de cet espace était quant à elle dédiée aux jeux de shoot tels Duck Hunt et d’autres jeux du même style. N’étant à la fois ni friande de ces jeux et le stand ne désemplissant pas, je ne me suis pas posée très longtemps à cet endroit.

Après avoir traversé ces espaces, deux choix s’offraient à toi : celui de l’espace restauration avec des food-trucks, ou bien poursuivre la visite dans les bâtiments !

Je te conduis dans l’espace suivant, consacré au LAN Retro, avec, comme son nom l’indique, toute une salle dédiée à des sessions en LAN (pour celui qui ne connaît pas, il s’agit de jouer en ligne sur un réseau local). Les PC tournaient sur Quake et je peux te dire que cette salle n’a pas été vide de la journée. Je n’ai pas pris le temps d’une session car l’attente était relativement importante !

Ensuite, c’est tout un espace consacré au retrogaming qui s’ouvrait aux visiteurs ! Cette zone un peu étroite à mon goût, était une merveille pour les yeux et aussi pour les joueurs amateurs de retro, ou alors un espace rêvé pour les familles, l’occasion pour certains parents de montrer à leurs enfants les jeux et univers sur lesquels ils ont passé de longues sessions pendant leur enfance. J’ai passé un certain temps à flâner dans ces allées, et une visite de salon ne saurait être complète sans une petite halte devant la console de mon enfance, la Sega Master System (en l’occurrence, il s’agissait d’une 2 qui était proposée à la démonstration) et j’ai pu échanger avec des personnes de tous les âges sur l’histoire de cette console, et aussi expliquer comment jouer à Alex Kidd in miracle world, et ainsi préciser l’anecdote de l’inversion des boutons 1 et 2 par rapport aux boutons A et B des manettes Nintendo !

Les personnes avec qui j’ai pu discuter étaient de tous les âges, et j’ai continué ma balade et ai découvert des anciennes machines, toutes en démonstration, et j’ai pu jouer à Tetris dans une de ses toutes premières versions et je peux te dire que cela demandait une certaine dextérité !

Aux côtés de ces ordinateurs, c’est tout un espace dédié à la NeoGeo qui tendait ses manettes ! Je n’ai pas possédé cette console, culte pour tout joueur amateur de retrogaming, et ici aussi c’était agréable de partager un petit moment de jeu avec d’autres visiteurs !

Poursuivons la visite, avec un espace plus discret et calme, avec des jeux en bois à découvrir ou redécouvrir pour certains d’entre nous, et il communiquait avec un espace où le calme était palpable avec toute une panoplie de jeux de société proposés aux visiteurs. Ces jeux étaient disponibles en libre accès et quiconque souhaitait s’y poser pouvait partager des instants ludiques sur des expériences plus ou moins longues.

Je change complètement d’ambiance avec la zone des jeux musicaux. Une zone où tu pouvais jouer de tes mains, mais aussi avec tes pieds… parfois avec plus ou moins de talent (comme tu pourras le voir dans la vidéo des copains de Road and Troll partagée en fin d’article, à mon grand désespoir !). Ces jeux typiquement japonais demandent un sens du rythme et une rapidité d’exécution que je n’ai pas toujours 😉

Un autre univers était installé en extérieur, sur lequel était située une scène qui proposait différentes démonstrations. J’ai pu passer un petit moment à regarder un speedrun de Mickey Mania sur SEGA Megadrive (ou Genesis pour sa version US).

Un speedrun, c’est terminer un jeu le plus rapidement possible, en s’aidant des possibles lacunes qu’un jeu peut montrer. Des consoles plus récentes étaient aussi présentes, j’ai pu voir des PS4 sur lesquelles étaient organisées des tournois (Tekken 7 et FIFA 19 notamment). Une démonstration de réalité virtuelle était aussi disponible aux visiteurs. Par curiosité et aussi par intérêt pour la VR, j’ai décidé d’aller voir ce qui était ainsi disponible et j’ai pu faire quelques tours de pistes sur Gran Turismo Sport, qui reste pour moi une expérience sympa mais sans plus pour de la réalité virtuelle. Pour les amateurs de flippers, fléchettes et autres babyfoot, c’était l’endroit idéal pour prendre une petite pause détente !

Non loin de là était disposée une borne photos souvenirs, et je crois que c’est un des endroits où je me suis posée le plus longtemps, accompagnée des copains cosplayers que je connaissais, mais aussi de rencontres effectuées tout au long de la journée ! Je ne compte pas le nombre de photos prises dans cet espace, ni les fous-rires partagés à ce même endroit !

Quand Trunks se confie à Dr Strange, cela donne parfois quelques scènes cocasses !

Pour terminer cette journée intense, retour à la zone cosplay avec une belle discussion sur la création de props (entends par là des accessoires) mais aussi sur la création de costumes ! Même lorsque l’on est néophyte comme moi, c’est toujours un plaisir que de partager de tels moments entre passionnés.

 

Renka Cosplay (avec un accessoire imprévu ajouté pour une photo des plus magnifiques !)

Quel a été mon ressenti sur cette journée ?

Je ne connaissais pas cette manifestation, d’une part car je viens d’arriver dans la région mais aussi par méconnaissance d’une telle manifestation (qui pourtant a bénéficié d’une belle fréquentation, à en voir les nombreux visiteurs que j’ai pu croiser).

J’ai passé ma journée en compagnie de personnes passionnées super agréables ! Le monde du cosplay est vraiment l’une de mes découvertes en ce début d’année 2019 et plus j’en apprends, plus cela donne envie de se plonger dans cet univers où tout le monde est prêt à partager ses petits conseils. Nous avons aussi partagé des sourires et des scènes bien drôles qui méritent d’être vécues plutôt que d’être racontées 😉

Le cadre choisi est magnifique, cependant je ferai mes remarques pour optimiser certains points à l’équipe en charge de l’organisation de l’événement !

Et pour compléter mon article du jour, quoi de mieux que des images ? C’est dans avec cette vidéo du salon des copains de Road and Troll !

Avant de te laisser t’imprégner de l’ambiance en vidéo, voici mes quelques remerciements pour cette journée au Salon du jeu (et j’espère n’avoir oublié personne) :

  • Anaïs, membre de l’équipe de l’organisation de ce salon du jeu ainsi que toutes les personnes bénévoles sur le salon
  • les copains de Road and Troll, Gé et Yann pour m’avoir permis d’accéder à ce salon que je ne connaissais pas et qui se révèle être une chouette découverte
  • Nicolas, alias Incalos avec qui j’ai co-voituré pour aller sur le salon et j’ai partagé de précieux moments 😉
  • Toutes les rencontres cosplay du jour (retrouvailles ou rencontres), toutes les mentionner me serait impossible mais ce fût un merveilleux moment !
  • Jacques, un abonné connu sur Twitter, avec une belle démonstration de l’OSMO Pocket !
Jacques, en pleine démonstration 😉

Pour découvrir le Salon du jeu, deux solutions (pour le moment) :

 

 

Voici pour mon petit post sur ma journée au Salon du Jeu ! Comme toujours, si tu as des questions sur l’événement, c’est dans la zone de commentaires que tu peux les écrire 😉

 

Je te souhaite une agréable journée/soirée et te donne rendez-vous très bientôt sur le blog !

6 réflexions au sujet de “Retour sur : le Salon du jeu de Plessé (44)”

  1. Quelle belle visite, bien racontée ! On espère te retrouver et croiser nos expériences sur d’autres événements ! A très vite !

    J'aime

Répondre à mastofan Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s