Jeux Vidéo, Passeport JV

Passeport JV : novembre 2018 !

Hello !

Les mois passent et le mois de novembre arrive (déjà) à son terme et nous allons rapidement entrer dans les préparatifs des festivités de fin d’année !

Ce mois de novembre a été riche en expériences variées et je vais te livrer mon ressenti sur les différents jeux auxquels j’ai pu jouer, et je sais que l’un d’entre eux va beaucoup faire réagir (ou pas !), c’est pourquoi j’ai décidé de le placer en toute fin d’article ! Suspense…

Si tu découvres la rubrique, la plateforme que j’indique est celle sur laquelle j’ai joué au jeu…

  • Grip (XBox One, 2016, inclus dans le Gamepass, du studio Caged Element et publié par Wired Production)

Ce jeu de course automobile est inclus dans l’abonnement au service du Gamepass, et propose une ambiance à la Wipeout avec des bolides pouvant rouler sur le toit. J’ai découvert ce jeu lors d’un live des copains de La Récré du JV et étant abonnée, je me suis laissée facilement tenter pour découvrir de quoi il s’agissait ! L’ambiance est fun, la maniabilité demande un peu d’entraînement, un jeu à partager en coopération avec des amis, reste à voir si sur la durée ce jeu tiendra ou non la route… sans vilain jeu de mot 😉

  • Overwatch (PS4 et Xbox One, 2016, Blizzard Entertainment)

Dois-je vous présenter ce FPS aux tonalités cartoonesques qu’il est agréable de partager pour des sessions animées entre copains ? J’ai pu effectuer différentes sessions sur les 2 consoles de salons que je possède et effectuer une brève comparaison au niveau des couleurs et textures du jeu. Je trouve le jeu bien plus fluide et réactif sur Xbox One, et je me sens bien plus à l’aise avec la manette XBox dans la main. Quelques sessions d’entraînement s’imposent pour m’améliorer et ainsi retrouver le plaisir de partager de telles sessions avec les copains !

  • Get Even (Xbox One, 2017, The Farm 51 et édité par Bandai Namco)

Ce jeu est une expérience d’enquêtes avec une dimension survival horror. Je n’en suis pour le moment qu’aux premières heures de jeu et l’ambiance est glauque à souhait ! Je me suis laissée attirée par ce jeu dont l’ambiance musicale a été composée par Olivier Derivière, un compositeur que j’apprécie particulièrement et dont la bande originale m’avait bien plu. Je livrerai mes impressions sur le jeu dès que j’aurai avancé un peu plus dans l’aventure.

  • Super Mario Bros (NES via la console virtuelle de la Nintendo Switch, 1985, Nintendo)

Ce mois, quelques petites séances retro en attendant des sessions de live des copains qui ont été nombreuses au cours du mois écoulé. Parmi toutes, j’ai pris Super Mario Bros qui est disponible dès que l’on est abonné au Nintendo Online, et c’est agréable que de se plonger dans de tels jeux cultes. Je n’avais pas de Nintendo quand j’étais enfant, et donc je découvre certains titres un peu sur le tard, avec la nostalgie qui l’accompagne.

 

Pour conclure sur le jeu qui aura marqué mon mois de novembre, je vais te livrer ici mon ressenti, et certaines réactions vont arriver !

 

  • Red Dead Redemption 2, (Xbox One, 2018, Rockstar Games)

Un jeu en monde ouvert dans ma sélection, et oui ! J’ai décidé d’acquérir le jeu, pour le découvrir manette en mains après tous les articles et toutes les vidéos diverses que j’avais pu voir. Sans oublier les échanges avec les copains autour de l’attente de la sortie du jeu.

L’ambiance Far West, avec Arthur Morgan en protagoniste est très bien amenée, aussi bien de par les décors que par les personnages que nous allons rencontrer au cours de notre évolution dans le jeu. Certes la maniabilité n’est pas des plus aisées et j’ai ressenti comme beaucoup une impression de lourdeur et de lenteur à gérer A. Morgan dans les premiers instants du jeu, mais je pense que ceci est volontaire et le studio nous suggère que cette aventure doit se savourer avec le temps et qu’il ne s’agit pas ici d’avancer à toute vitesse dans l’histoire. Je ne vois pas l’intérêt de vouloir le terminer à tout prix sans prendre le temps de se poser. Et le rythme volontairement ralenti est en parfaite cohésion avec l’époque à laquelle se déroule le jeu. Est-il bon de rappeler que l’histoire principale du jeu se déroule fin XIX/début XXème siècle et que par conséquent le rythme de vie et les moyens de déplacement n’étaient pas les mêmes ? Aujourd’hui, dans une ère où nous vivons dans le tout spontané, nous avons quelque peu perdu ce besoin que nous pouvons parfois ressentir de nous poser, quelques minutes, heures, jours, à contempler ce qui nous entoure et faire une pause dans un quotidien rempli de stress et d’ondes négatives.

Ce qui m’a également surprise, c’est la diversité de la faune et de la flore dans les grands espaces. Je n’ai pas eu de sensation de vide, que ce soit au niveau de la végétation, mais aussi des espèces animales rencontrées lors de mes quelques balades à cheval et qui rendent cette aventure vivante et apaisante ! Les paysages sont somptueux et je me suis arrêtée de temps en temps à écouter le bruissement de l’eau dans les cascades ou rapides ou le chant des oiseaux dans les plaines. Là où Zelda Breath of the Wild m’avait laissé cette sensation d’être perdue au milieu de nulle part, RDR2 est quant à lui riche et la diversité dépend des lieux où l’on se trouve sur la carte !

Que dire des villes où l’on rencontre des personnages tous différents, avec des voix variées et des personnalités qui rendent le jeu plus réaliste que nature ! Dans les boutiques, les choix proposés sont nombreux, et je comprends les joueurs qui savourent pleinement l’expérience et qui se replongent dedans avec plaisir pendant de longs instants !

Ce jeu est d’une richesse telle que je pourrais en parler longuement, bien que j’ai décroché du mode histoire, tout simplement parce que j’ai vu trop grand. Je compte essayer de m’y replonger dès que j’aurai plus de temps, mais rien n’en est moins sûr pour le moment…

Le mode Online est disponible dans une version Beta depuis mardi 27 novembre et sera accessible à tous les possesseurs du jeu demain vendredi 29. Je dois attendre demain pour essayer, et je vais être honnête, je ne suis pas une as de la gâchette, mais l’idée de partager un moment fun entre amis m’attire beaucoup, surtout dans cette ambiance Far West ! De plus, les différents modes proposés sont chouettes et de ce que j’en ai vu jusqu’à maintenant promettent des soirées de folies entre copains !

 

Voici pour ce qu’il en est de mon mois de novembre, qui a été marqué par des expériences très diverses et variées ! Et toi, à quoi as-tu joué ? C’est en commentaire de l’article que je t’invite à me répondre 😉

 

A très bientôt sur le blog !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s